Aujourd’hui, mon fils a refusé de me laisser voir sa lettre au père Noël avant de l’envoyer. VDM

Aujourd’hui, je n’ai plus à me demander à quoi peut ressembler un testicule de Schtroumpf. Grâce à un accident de VTT, je le sais. VDM

 

 

<Darc’> ‘tain, première fois que j’ai pris la parole en cours de philo depuis le début des cours. Mais bon, en meme temps, le prof a abusé !
<Darc’> Je cite : « Lois Lane croit que Superman est un héros. Superman est Clark Kent. Par conséquent, Lois Lane croit que Clark Kent est un héros. Qu’est-ce qui rend cette conclusion caduque ? »
<Darc’> Tu penses bien que j’ai réagi !
<Darc’> Autant Platon et Aristote je m’en fous un peu, autant là, Superman, faut pas déconner hein

 

 

<Belatucadrus> Je suis allé au grec
<Belatucadrus> Et j’ai vu le mec au fond sortir une brique de lait pour faire une sauce (déjà qu’on ne fait pas de sauce pour kebab avec du lait, la sauce blanche se fait avec de la crème fraiche…)
<Belatucadrus> Et j’ai très bien reconnu la brique de lait Lidl, aussi Lidl que leur paquet de fromage en fait.
<Belatucadrus> Je ne sais pas à quel sujet je dois m’inquiéter
<Belatucadrus> Du fait qu’il ait sorti la brique de lait du placard où se trouve le disjoncteur ?
<Belatucadrus> Du fait qu’il n’y avait presque plus de lait dedans, donc que ca fait un bon moment qu’il y est ?
<Belatucadrus> … Ou du fait que le Lidl est fermé depuis maintenant trois mois ?

 

 

bg270895 dit: slt moi c benjamin é toa
Benjamin dit: Ben moi itou ^^
bg270895 dit: b1 pk c benjamin ton pseudo ???
Benjamin dit: hein ? Bah c’est évident non ?
bg270895 dit: jor tu veu tfair passé pr moi
Benjamin dit: Les gars, qu’est-ce qu’il raconte là ?
Dimmu_Burger dit: J’crois qu’il a cru que tu t’appelais Itou.

 

 

 

<blabla> Nan mais sans déconner, aux urgences, elle en a vu, des cas…
<blabla> Genre le mec qui se pointe à 2h du mat’ à moitié à poil avec une boule de pétanque dans l’oignon et qui trouve rien de mieux comme excuse que :
<blabla> « Nan mais en fait je sortais de la douche, elle était posé par terre, j’ai glissé et… enfin voilà quoi »
<Philicat> Ca trou l’cul, doudiou ! ^^
<Plump> Mon dieu…
* Zaaa has joined
<blabla> Entres autres, bien sûr…
<Zaaa> Les mecs, je me sens trop conne
<Zaaa> J’ai réussi à me vautrer avec mon sèche-cheveux en glissant dans la salle de bain ^^’
<Philicat> Oh PUT**** ! XD
<Zaaa> Mon derrière va s’en souvenir un moment x)
<Plump> Mon dieu : merci. Merci mille fois pour ce moment d’anthologie… :’)
<Zaaa> De quoi ?

 

 

 

 

 

Top 20 des répliques cultes d’Homer Simpson

 Par  le 13 février 2011 | HAHA ! | texte
Plus de tops sur : culteLes Simpsonréplique

homer Top 20 des répliques cultes dHomer Simpson

Les Simpsons, vous connaissez? Après les meilleures punitions de Bart, on s’attaque au personnage principal, Homer, véritable modèle d’anti-héros. Pour rendre hommage à ce génie modeste, voici un condensé de ses citations les plus drôles.

  1. « Ouh Pinaise ! »
  2. « Mmmh un doonut! »
  3. « Tais-toi le cerveau ou je te tue avec un coton tige! »
  4. « Me mangez pas, j’ai une femme et des gosses ! Mangez-les ! »
  5. « Si tu te mets en colère à chaque fois que je fais une connerie, j’ai plus qu’à m’arrêter d’faire des conneries alors ! »
  6. « Ah l’alcool, la cause et la solution de tous nos problèmes dans la vie. »
  7. « Spider-cochon, Spider-cochon ! Y peut marcher au plafond ! Est-ce qu’y peuuuuut faire une toile ? Bien sûr que non, c’est un cochon ! Prends gaaaaaarde Spider-cochon est làààààà !! »
  8. « Simpson, Homer Simpson, c’est l’plus cool et le plus branchééééééé, Simpson, Homer Simpson, il va s’payer un marronieeeeeeeer, aaaaaaaahaaaaah ! »
  9. « Pitètre que demain en te réveillant tu seras mort. »
  10. « Je me suis toujours demandé s’il y avait un dieu, maintenant je sais, il y en a un et c’est moi. »
  11. « Casse-toi Flanders! »
  12. « Mais je dormais pas, j’étais bourré ! »
  13. « Ouais, mais dans le mot déshonoré il y a honoré, c’est ça l’important! »
  14. « Les bonnes choses ne finissent pas en « um » comme « museum », elles finissent en « or » comme « côte de porc. »
  15. « Pas mes jambes, je m’en sers tout le temps, défonce moi plutôt le crâne! »
  16. « Vous envoyez des bonhommes sur la lune mais vous pouvez pas empêcher mes chaussettes de schlinguer. »
  17. « Je vous promets toujours des tas de choses, c’est ce qui fait de moi un si bon père. »
  18. « D’OH ! »
  19. « C’est fini, j’me réjouirai plus à l’avance de quoi que se soit…oh punaise ! Demain ils vendent deux tabourets de piano pour le prix d’un ! J’suis impatient ! Ouh! »
  20. « Plus jamais je ne toucherai à du chili…Mmmh du chili… »

Top 12 des bonnes raisons de voyager en jet privé plutôt qu’en avion de ligne

  1. Ça en « jette », tout simplement: dans « Jet privé », y’a « privé ». Alors dès qu’on peut se dire que tout le monde ne peut pas faire ce qu’on est en train de faire, c’est toujours un peu meilleur. Very Important Passager. Suffit juste de se l’avouer, Michèle.
  2. Un petit avion, c’est moins polluant qu’un gros: excuse un peu bidon, mais dite rapidement, ça peut passer. Si les 525 passagers d’un A-380 avaient chacun leurs jets, il en serait peut-être autrement. Mais ça n’arrivera pas, donc à quoi bon se priver ?
  3. Tu as moins de contraintes d’horaires : il suffit seulement de croiser par hasard le propriétaire d’un jet à l’aéroport. Ca n’arrive pas qu’aux autres, hein François.
  4. Tu voyages en comité réduit: pas de risques de tomber sur un Delarue turbulent ou sur un gamin qui fait ses dents. L’avion privé, c’est la zenitude de l’altitude pour tous. Ou pour les plus riches, admettons.
  5. Tu bénéficies d’une hôtesse de l’air personnelle : derrière laquelle il est impossible de se retrouver coincé dans une allée à cause du mini-bar qu’elle pousse doucement. Une hôtesse rien que pour toi. A partir de là, chacun imagine ce qu’il veut…
  6. Parce que c’est plus facile de passer dans le « club des 10 000″: c’est à dire ceux qui ont niqué en avion, à 10 000 pieds. Attention, avec la baisse du risque de se faire choper peut aussi disparaitre l’excitation. Mais la possibilité d’atteindre 10 000 partenaires, elle, grandit.
  7. Pas besoin de prendre son billet à l’avance: Pas de e-ticket non plus. En fait, pas besoin de prendre son billet tout court.
  8. Tu profites de repas qui ressemblent à de la vraie bouffe : et donc pas à choisir entre la peste et le choléra, entre la cuisse de poulet à la texture (et au goût) de semelle de tong et la mousse de saumon plastifiée. Le jet, c’est une affaire de goût.
  9. Tu n’es pas obligé de te taper « Sex Friends » ou toute autre grosse daube vaguement cinématographique pendant le voyage: nan, le film proposé, tu le choisis. Je dirais même que tu l’imposes. Quitte à refuser de décoller si tu ne peux pas revoir « Casino » ou « Les naufragés du 747″ pendant le voyage.
  10. Parce que ça ne se fait pas de refuser un cadeau d’un ami riche offert de bon coeur: parce que l’ami riche, comme l’ami pas riche, il finit par se vexer. Et ça serait trop bête, on ne sait jamais. A un moment, ça peut servir.
  11. C’est une manière moderne de dire « merde » aux grèves soudaines des contrôleurs aériens: votre grève ne m’atteint pas, fumiers de plébéiens. Moi je suis au dessus, vous n’êtes pas prêt de me pourrir mes vacances.
  12. « Parce que tout le monde le fait », dixit Fillon: donc quand tu te fais choper la main dans le bocal de bonbons et qu’on te le reproche, tu te défends en te disant que t’es pas tout seul. Comme quand tu te fais flasher à 160 km/h sur l’autoroute: « mais pourquoi moi ? Et lui là il roule pas trop vite non plus ? ». Si, mais ça veut pas dire que c’est bien. Et c’est toi qui prends. La vie est une chienne.
Faites tourner !