Sur Infrared extrait de son album Daytona, Pusha T attaque à nouveau Drake sur le fait qu’il n’écrit pas ses chansons, la réponse du principal intéressé n’a pas tardé:

 

Donc si tu me réprimandes pour travailler avec quelqu’un sur quelques couplets
Qu’est-ce que tu penses vraiment du gars qui produit tes instrus? (1)
J’ai fait des trucs pour lui que je pensais qu’il n’aurait jamais besoin
Le père a du tendre ses mains et le prendre de moi
J’éclate le style pendant 30 heures, ensuite je le laisse en répétition (2)
Maintenant tu viens avec les blagues, je suis mort, je dors
Je viens de le quitter après avoir posé ma plume sur les feuilles de papiers
Fatigué de rester silencieux et d’aider mes ennemis à se faire du fric
Je continue de recevoir des contrôles de températures
Ils savent que ma tête surchauffe
Je ne sais pas pourquoi vous écoutez Denim ou Steve
Vous avez du mal fixer vos infrarouges, maintenant votre tête est dans le rayon
Vous êtes le portrait craché de ce que la jalousie engendre
Ne me pousse pas quand je suis en mode album
Tu n’es même pas dans le top 5 de ton label
Tu envoies des piques, et bien, je dois y répondre
Mais j’apporte des Calicos à Alamo
Je n’aurais jamais pu avoir un Virgil dans mon cercle et le retenir parce qu’il me rend nerveux
Je veux voir mes frères fleurir jusqu’à arriver à leur objectif le plus haut
Vous n’êtes que des sangsues et des serpents
Je pense que c’est bien que maintenant les professeurs apprennent
Ton frère a dit que c’était ton cousin, puis lui, puis toi (3)
Donc, tu ne rap pas de ce que t’as fais, tu rap juste ce que tu sais
N’aie pas honte, il y a blindé de gars qui font ce que tu fais
Il n’y a pas de malice dans ton cœur, t’es un mec dont on peut s’approcher (4)
Mec, t’as peut-être vendu à des collégiens pour avoir des Nike et des Mercedes
Mais tu fais comme si t’avais vendu de la drogue pour Escobar dans les années 80
J’avais un micro qui était à toi, mais la signature s’est effacée
Je pense que ça ressemble assez à ce qui s’est passé dernièrement
S’il te plait crois bien que ta disparition sera télévisée
Et en ce qui concerne Q, mec, j’ai changé sa vie plusieurs fois (5)
Le gars faisait un double horaire à Kroger
Vous faites comme si il a fait ce lui que je suis alors que j’essayais d’aider le gars
Ouais, qui t’as mis en tête de jouer avec moi?
Mec, tu rends ça aussi simple que de réciter l’ABC
Qui que ce soit qui fait mes hits, mais qui après n’a pas d’hit donne l’impression qu’il a besoin de moi
Mes refrains l’ont fait, mes textes l’ont fait, mon esprit l’a fait
Je suis intrépide avec ça
Je n’aurais vraiment pas du vous donner de mon temps
Parce que t’es plus âgé que le gars après lequel tu cours
Mate, fais-moi signe quand tu seras multimillionnaire
Je t’ai dit que si tu continuais à jouer avec mon nom j’allais te faire tirer dessus
Comme Virginia Williams
Je suis trop résilient, libère tes sentiments
Ca va être un été cruel pour toi (6)
J’ai dit à Weezy et à Baby: « Je vais me charger de lui pour vous »
Dis à Kanye qu’on vous a envoyé une facture
Considérant qu’on vient juste de vous faire vendre 20.000 albums (7)

 

(1) Il critique Drake pour ne pas écrire ses chansons alors qu’il se fait produire ses instrus par Kanye qui n’écrit pas ses textes tout le temps
(2) Référence à la chanson Father Stretch My Hands, Pt. 1, Pop Style et 30 Hours
(3) En parlant de ventes de drogue
(4) Référence à No Malice, la deuxième moitié de The Clipse
(5) Q = Quentin Miller, l’un des ghostwriters de Drake
(6) Cruel Summer, réf à l’album de Good Music
(7) Avec tout le buzz que ce diss aura, Drake estime que ça aidera Pusha T à vendre 20.000 copies en plus et veut les lui facturer

 

 

So if you rebuke me for working with someone else on a couple of Vs
What do you really think of the nigga that’s making your beats?
I’ve done things for him I thought that he never would need
Father had to stretch his hands out and get it from me
I pop style for 30 hours, then let him repeat
Now, you popping up with the jokes, I’m dead, I’m asleep
I just left from over by y’all putting pen to the sheets
Tired of sitting quiet, and helping my enemies eat
Keep getting temperature checks
They know that my head overheats
Don’t know why the fuck you niggas listen to Denim or Steve
Must’ve had your Infrared wrong, now your head in the beam
Y’all are the spitting image of whatever jealousy breeds
Don’t push me when I’m in album mode
You not even top 5 as far as your label talent goes
You send shots, well, I got to challenge those
But I bring Calicos to the Alamo
I could never have a Virgil in my circle and hold him back ’cause he makes me nervous
I wanna see my brothers flourish to their higher purpose
You niggas leeches and serpents
I think it’s good that now the teachers are learning, yeah
Your brother said, it was your cousin then him, then you
So, you don’t rap what you did, you just rap what you knew
Don’t be ashamed, it’s plenty niggas that do what you do
There’s no malice in your heart, you’re an approachable dude
Man, you might’ve sold to college kids for Nike Mercedes
But you act like you sold drugs for Escobar in the ’80s
I had a microphone of yours, but then the signature faded
I think that pretty much resembles what’s been happening lately
Please believe your demise will be televised, yeah
And as for Q, man I changed his life a couple times
Nigga was at Kroger working double time
Ya’ll acting like he made the boy when I was trying to help the guy
Yeah, who gassed you to play with me?
Man, you made this shit as easy as ABCs
Whoever supposedly making me hits, but then got no hits sound like they need me
My hooks did it, my lyrics did it, my spirit did it
I’m fearless with it, yeah
I really shouldn’t have given you none of my time
‘Cause you older than the nigga you running behind
Look, holla at me when you multi-million
I told you keep playing with my name and I’ma let it ring on you
Like Virginia Williams
I’m too resilient, get out your feelings
It’s gonna be a cruel summer for you
I told Weezy and Baby « I’ma done him for you »
Tell ‘Ye we got a invoice coming to you
Considering that we just sold another 20 for you

 

 

Faites tourner !