Biggie aurait-il pu échapper à son meurtre?

15 Mai , 2018  

Dans son livre à paraitre le mois prochain, J. Prince, directeur du label Rap-A-Lot, révèle qu’il avait averti Biggie et Puff Daddy en février 1997 qu’il entendait des rumeurs concernant une possible vengeance à la suite du meurtre de Tupac. Pour rappel, Tupac s’était fait tuer cinq mois plus tôt et à cause du beef entre les deux légendes, beaucoup pensaient que c’était Biggie qui avait ordonné le meurtre.

Au moment où il a prévenu Biggie et Puff, ils étaient sur le tournage du clip Hypnotize entourés d’une faible sécurité, faisant craindre à J. Prince une issue peu favorable aux deux éventuelles cibles en cas d’attaque et leur conseillant donc de partir de Los Angeles au plus vite, mais Biggie et Puff ont préféré terminer le clip sans se soucier d’une possible attaque.

Quelques semaines plus tard, Biggie se faisait tuer.

Le livre de James Prince, The Art and Science of Respect, sortira le mois prochain.

 

Faites tourner !