Whoo Kid raconte la signature de 50 Cent sur Shady/Aftermath

7 Juin , 2017  

Dans une interview à l’occasion des 15 ans de la sortie de la mixtape 50 Cent Is The Future, DJ Whoo Kid est revenu sur la signature de 50 Cent sur Shady/Aftermath et explique notamment pourquoi Dr Dre ne voulait pas le signer.

 

« L’idée des mixtapes venait de 50 Cent parce qu’il traitait la mixtape comme si c’était sa drogue. Il est le dealer de drogue, il a converti tout le système à la mixtape et j’étais le distributeur. Il m’a donné le produit et j’ai du aller le distribuer, littéralement toutes les 8 semaines. Nous avons fait je pense 25 mixtapes G-Unit Radio. Les 5 premières étaient les classiques. 50 Cent Is The Future l’a fait signer avec Eminem parce que Paul Rosenberg avait la mixtape, l’a donné à Eminem, Eminem en est tombé amoureux, a supplié Dr Dre de le signer, mais Dre était un peu douteux sur le fait de signer 50 à cause de la fusillade.
Dre venait de sortir de l’enfer avec Suge Knight et était genre: ‘Je suis bien maintenant, je n’ai pas besoin de signer un autre gars qui vient de traverser toute la fusillade. Et maintenant je dois gérer sa carrière?’
Donc Eminem disait: ‘Je le mettrai sur mon label et il sera ma responsabilité.’ C’est comme ça que tout le truc Shady/Interscope s’est mis en place, parce qu’Eminem a vraiment prit un énorme risque avec 50.
Mais toutes ces mixtapes ont créé des scénarios de merde mais c’est devenu dingue lorsqu’on a signé avec Eminem. 50 Cent Is The Future m’a fait avoir un travail, nous a fait avoir notre deal, nous a fait partir en tournée. On est passé de concerts dans le ghetto à des stades du jour au lendemain, parce qu’on devait faire la première partie d’Eminem. Puis les fans d’Eminem et le marché d’Eminem nous a vu tout tuer, et tout le monde aimait l’histoire de 50 Cent sur Get Rich Or Die Tryin’. Donc c’était exagéré, il y avait trop de choses qui se passaient. C’était immense. »