une_justice-1-600x315

Top 15 des excuses les plus bidons entendues au tribunal, c’est pas moi c’est mon frère jumeau maléfique (Topito)

1 Sep , 2016  

Si « mon chien a mangé ma copie » tenait la corde au lycée, si « j’ai copié le raccourci et pas le document sur la clé » battait des records d’aplomb à l’université, « je ne suis pas coupable, je suis un loup-garou et je ne peux pas me contrôler » a toutes les chances de devenir un classique des tribunaux. Quitte à aller en prison ou à payer une amende, autant le faire avec grandeur, en racontant n’importe quoi. Tout est vrai.

1. C’est mon couteau pour mon sandwich, le midi ! Je n’avais rien prémédité.

– Donc vous vous servez d’un couteau de combat issu des stocks de l’armée pour couper votre pain et, accidentellement, ce jour-là, vous avez poignardé votre collègue en le faisant tomber.

– Exactement.

2. Si je mets ma ceinture, je ne peux plus écouter le bruit du moteur

Je suis obligé de bouger partout dans la voiture pour écouter le moteur, vous comprenez, c’est pour ça que je mets pas ma ceinture.

3. Je roule sans permis parce que je me suis fâché avec ma petite amie

Et qu’elle a gardé tous mes papiers.

4. Entre la prison et le chômage, je n’ai jamais eu le temps de travailler.

Du coup, je suis bien obligé de voler pour vivre.

5. Je n’ai pas été voir la juge d’application des peines parce que quand je me rends au tribunal, je ne me sens pas très bien.

Il y a une logique évidente là-dedans.

6. J’avais pas compris que le sursis ça voulait dire de la prison pour la prochaine fois.

Soit il se fout de ma gueule, soit il est vraiment très con.

7. Je faisais des zigzags peut-être aussi parce que c’est une vieille voiture française.

En ces temps où on prône l’achat patriotique, c’est vraiment dégueulasse de dire ça.

8. Pourquoi a-t-on retrouvé ce four volé dans votre cuisine ?

– C’est une femme qui me l’a offert parce qu’elle était amoureuse de mon fils.

– Vous n’avez pas de fils.

– Oui. C’est vrai.

9. Nous ne comptions rien voler.

La maison était étiquetée comme « free house » sur Craigslist, du coup on pensait que tout était gratuit.

10. Je n’étais pas ivre, je suis un loup-garou.

Vous vérifierez, c’était la pleine lune quand les flics m’ont arrêté. Dès que c’est la pleine lune, je deviens incontrôlable.

11. Je ne suis jamais allé sur ces sites pédophiles

Ce doit être mon chat qui a marché sur le clavier.

12. Je suis dyslexique.

Je ne savais pas que je roulais à 150, je pensais aller à 051.

13. Je ne filmais pas du tout cette fille aux toilettes

Je cherchais du réseau pour mon téléphone portable.

14. J’ai été abusé sexuellement dans mon enfance par le Yéti

Ce qui explique que je viole désormais des enfants.

15. Je ne cherchais pas à voler la voiture

Mais à en fermer la fenêtre, parce que le quartier est mal famé.

Et on s’étonne que les prisons soient surchargées. Comment voulez-vous que les avocats s’en sortent, aussi, avec des prévenus aussi nuls ?

Sources: Oddee, Leberry.fr

 

Source: TOPITO