giphy-5

Top 12 des trucs qui prouvent que tu n’as AUCUNE street cred’ (toi même tu sais)

9 Oct , 2016  

Street crédibilité : [strit krédibilité] loc. nom. f. La street crédibilité, ou street cred’ se voit reconnue à quelqu’un, par ses pairs, lorsque son vécu est jugé suffisamment « marqué » par la rue. Une street cred’, ça s’acquiert avec le temps, et ça n’est pas donné au premier venu. Y’a même des gens qui ont beau faire tout ce qu’ils veulent, ils ne pourront jamais jouir de la moindre street cred’. Parfois ça ne tient pas à grand-chose. Parfois, au contraire, c’est un peu plus gratiné.

 

1. Tu t’es déjà fait racketter ton portable…

…11 fois. Rien que l’année dernière. Et tu as souillé ton slip. Les 11 fois.

2. Tu portes un « pull-over noué » sur les épaules

Non, même avec un sweat « Unkut » cela ne changerait rien, désolé.


Source photo : Giphy

3. Tu vis dans le 16ème arrondissement de Paris

Quartier peuplé, comme chacun sait, de thugs des plus perspicaces… « Auteuil, Neuilly, Passy, c’est pas du gâteau… »

4. Tu ignores qui est ce « Deux Pac » que les gens arborent fièrement sur leurs tee-shirts

Et ce « Booba » dont ils semblent raffoler, a-t-il un lien de parenté avec le petit ourson de ton enfance ?


Source photo : Giphy

5. Certes tu as fait « du placard » mais…

…ça n’a duré que 3 tours. Ce qui a tout de même permis à ton père de bien profiter de tes propriétés rue de Courcelles. Sur lesquelles tu avais construit un hôtel ! Chienne de vie.

6. Tu t’appelles Charles-Edouard

Ou Hippolyte, Cyprien, Antonin, Maximilien… on en passe et des meilleurs. Ce qui pourrait encore passer si tu n’avais pas un nom de famille à particule.

7. Tu ne peux pas traîner dans certains quartiers

Les « no go zones » sont pour toi une réalité très prégnante. Elles commencent aussitôt que tu franchis le seuil de l’hôtel particulier où tu résides.


Source photo : Giphy

8. Tu vouvoies tes parents

Même si une fois, toi aussi, sous l’effet du cidre doux tu as tutoyé ton père.

9. Certes tu n’es pas le dernier à casser des bouches mais…

…uniquement sur Street Fighter V. Et encore, seulement avec Ken.

10. Tu as assez peu de cicatrices à exhiber fièrement

2 points de suture dus à un accident de poussette (« j’le tiens d’ta grande sœur que j’suis pote avec »), et une fracture du poignet, à cause d’une partie de polo qui a mal tourné. Tu as subi assez peu de règlements de compte à base de drive-by, il faut bien le reconnaître.


Source photo : Giphy

11. Tu restes relativement respectueux de la loi

Même s’il t’arrive parfois de partir grave en couilles. Comme cette fois où tu avais volé un Kiri à la cantine, gros déglingo que tu es. Enfin, ton casier reste tout de même aussi vierge que toi. Bien que tu sois Gémeaux.

12. Tu crois que tu écoutes du « peura »

Et tout est dans le verbe « croire ». Maitre Gims ? La Fouine (#StreetSwag) ? Black M ? « Désolé monsieur, ça va pas être possible. C’est une soirée privée, on laisse rentrer que des gens avec des goûts musicaux décents ».

Ne t’inquiète pas, continue à trainer avec le personnel de maison de tes parents, et tu finiras par la décrocher ta street cred’ !