Top 12 des citations bien flippantes de serial-killers, des gens fort sympathiques

31 Août , 2015  

Non pas qu’on veuille vraiment faire de la pub, mais il faut bien dire que ces gros timbrés sont fascinants. Surtout quand on pense qu’ils ont été un jour normaux (comme vous et moi oui). Voilà, voilà, on vous conseille donc de lire ça avant de dormir et de faire de beaux rêves.

  1. « J’aime bien les enfants. Ils ont bon goût. »
    Albert Fish (Fin gastronome)
  2. « Je ne me sens coupable de rien. Je me sens mal pour ceux qui se sentent coupables. »
    Ted Bundy (Qui a tout de même avoué 30 meurtres)
  3. « Je ne voulais pas leur faire mal. Juste les tuer. »
    David Berkowitz (Un gars sympa au fond)
  4. « Les serial-killers font à petite échelle ce que les gouvernements font à grande échelle. »
    Richard Ramirez (Un mec pour qui on n’a pas voté)
  5. « Tuer c’est comme changer un pneu. La première fois vous êtes attentionné mais au bout de la trentième fois, vous ne savez même plus où vous avez mis le cric. »
    Ted Bundy (Passionné de mécanique)
  6. (En s’adressant à son juge) « J’espère que vos gosses se feront violer par le cul. »
    Aileen Wuornos (Qui n’a pas dû prendre que du sursis)
  7. « Vous savez à un moment être fou ça voulait dire quelque chose, maintenant tout le monde est fou. »
    Charles Manson (Nostalgic du cool)
  8. « J’aime tuer des gens parce que c’est très divertissant. C’est bien mieux que de tuer des animaux sauvages car l’homme est la plus dangereuse des créatures. »
    Le tueur du Zodiaque (Proche soutien de la SPA)
  9. « Je suis Jésus Christ, que vous l’acceptiez ou pas, je m’en fous. »
    Charles Manson (Qui n’est pas bien Charlie)
  10. « Tuer une femme c’est comme tuer un poulet, les deux hurlent »
    Kenneth Allen McDuff (Membre d’honneur des FEMEN)
  11. « Croyez-moi si je commençais vraiment à tuer des gens, il ne resterait plus personne. »
    Charles Manson (Un gars assez indulgent au final)tumblr_mr49mhn7E51sbk9xvo1_500
  12. « Dites mois, une fois que ma tête sera tranchée, est-ce que j’entendrais, ne serait-ce que pour un court instant, le son de mon propre sang en train de jaillir hors de mon cou ? Ce serait la plus belle manière d’en finir. (Ses derniers mots)
    Peter Kurten AKA « Le Vampire de Dusseldorf » (Un type dont on aimerait pas voir l’historique internet)
  13. Bonus : Le journaliste dit « Les gens ne savent pas qui vous êtes, pouvez-vous nous dire en une phrase qui vous êtes ? ». La réponse ne nécessite pas de traduction (vous verrez)
    Allez, bonne nuit !

 

Source: Topito