On s’en doutait après avoir appris qu’il a balancé le nom de son associé qui avait tiré sur Chief Keef mais c’est maintenant officiel, Tekashi 6ix9ine a commencé à coopérer avec le procureur pour voir sa peine de prison allégée au maximum, et continuera à le faire.

Il a ainsi expliqué avoir rejoint le gang des Nine Trey Bloods en automne 2017, il a admis avoir aidé des membres du gang de tenter de tuer un rival 20 mars 2018 pour accroitre son rang auprès des Nine Trey et a confessé que lui et d’autres membres ont volé un rival sous la menace d’un flingue le 3 avril.

 

Il a ensuite parlé de la fusillade contre Chief Keef en juin dernier:

« J’ai payé une personne pour tirer sur un membre rival des Nine Trey pour lui faire peur. La fusillade s’est déroulée à Manhattan. Je l’ai fait pour maintenir ou pour augmenter mon rang auprès des Nine Trey. »

 

Il a également admis avoir volé un kg d’héroïne en 2017 et s’est excusé pour ses crimes:

« Je m’excuse devant le tribunal, auprès de quiconque a été blessé, à ma famille, amis et fans pour ce que j’ai fait et ceux que j’ai laissé tomber. »




Pour l’instant, la peine minimum encourue par le rappeur est de 47 ans mais elle s’allégera au fur et à mesure qu’il balancera ses anciens partenaires et qu’il dévoilera les histoires criminelles dans lesquelles ils ont trempé.

Je rappelle pour ceux qui n’ont pas lu la news d’hier que Tekashi a plaidé coupable de 9 chefs d’accusation et que sa sentence sera connue le 24 janvier 2020.

 

L’ancienne petite amie du rappeur avec laquelle il est resté 7 ans et qui lui a donné une fille âgée maintenant de 3 ans a déclaré craindre des représailles suite au statut de balance de son ex et a ajouté qu’elle refusera que Tekashi revoie sa fille dans les conditions actuelles car elle se doit de la protéger.

Les avocats du rappeur ont quant à eux assuré que tout était en train d’être fait pour que lui même, sa famille et ses proches soient protégés de la menace qui pèse à présent sur eux. Ils s’attendent à ce que 69 paye pour leur sécurité mais dès qu’il n’aura plus les moyens de le faire, le gouvernement devrait s’en charger.

Depuis son arrestation en novembre, Tekashi avait déjà payé des milliers de dollars en sécurité pour protéger sa mère.




Suivez-nous sur Twitter

Faites tourner !