A partir du 1er mars, les utilisateurs de la version gratuite de Spotify (la version payante étant dépourvue de publicités) seront bannis de la plateforme de streaming si ils utilisent un bloqueur de publicité. C’est ce qu’a annoncé l’entreprise dans la mise à jour de ses conditions d’utilisation.

Beaucoup de sites utilisent un détecteur de bloqueur de publicité afin de contraindre les internautes à le désactiver si ils veulent avoir accès à la page demandée mais Spotify passe donc à l’étape supérieure et se réserve le droit de supprimer les comptes fautifs.




Suivez-nous sur Twitter

Faites tourner !