slug2

Slug parle de son emprunte dans le rap et de ce qui l’a motivé à faire du Hip-Hop

1 Oct , 2016  

« C’est quelque chose de bizarre, surtout quand tu vieillis et que tu réalises que tu ne penses plus à être hot sur le moment. Mon Dieu j’ai l’air bizarre de dire ça (rires). Si t’agrandis l’image, tu ne seras pas capable d’effacer mon nom du livre. Que je puisse ou ne puisse pas être connu comme ASAP Ferg ou Danny Brown ou n’importe, tu ne seras jamais capable d’effacer mon nom du livre. J’ai mon nom dans le livre, continuons d’avancer. Mais si jamais je suis assez chanceux de me faire encore connaitre, alors ça sera magnifique. El-P l’a fait, et c’était magnifique. Il a inscrit Company Flow dans le livre, puis il est revenu et l’a fait avec Run The Jewels. Mais en fin de compte, nous avons eu un impact dans cet art, et vraiment, si t’arrives à nous faire boire et à nous demander ce qu’on voulait vraiment en faisait du Hip-Hop, c’est tout ce qu’on voulait. Il y a des gosses qui diront qu’ils ont découvert Company Flow, et ça va les faire écouter du rap underground, et ils vont découvrir Eyedea et Atmosphere et franchement, c’est tout ce qu’on voulait. On voulait ça, on voulait une grosse chaine en or et on voulait être dans une limousine. Et puis on a vieilli et avons réalisé que la chaine en or et la limousine ne signifiaient rien. »

 

,