Corey J, plus connu sous le nom de Lil C-Note s’était fait arrêter en octobre 2018 pour avoir vendu ses cd dans un centre commercial en Georgie. Son arrestation avait fait beaucoup de bruit à l’époque et avait même été filmée:

Quatre mois plus tard, le jeune rappeur risque une peine de prison pour obstruction à son arrestation. D’après la police, c’était la troisième fois qu’il essayait de vendre ses cd dans le même magasin.

Son avocat a nié toutes les accusations:

« Lorsqu’il était là, il ne vendait pas de cd et ne faisait rien d’interdit, il était là pour rencontrer d’autres artistes. »



View this post on Instagram

This is really crazy!! 12 years old facing a felony for selling CDs?? Reposted from @coreyjakalilcnote – Seriously like I really wake up everyday asking myself why would this police officer tell these Ludacris /ridiculous stories on me that now have me having to go to court facing a felony at 12 years old as if I’m really a robber, killer / Murderer or some kid that cuss out and fight police officers or sum!!🤷🏾‍♂️ Like I’m jus so foreal I just don’t understand why a man would do this & have me going threw all this!! #NotWorthItAtAll 🤦🏾‍♂️ I wish they just hurry up with this and release all cameras especially the police officer body cam that he had on…🤷🏾‍♂️ #ReadyForThisToBeOver #coreyj#GangstaButWokeAsFuck

A post shared by Mysonne #CulturalJegna (@mysonnenygeneral) on

T.I., furieux, a réagi en comparant cette situation à une gardienne de crèche blanche qui a été condamné à une mise à l’épreuve pour avoir pendu un bébé dont elle avait la garde:

« Donner une peine de prison à un gamin de 12 ans pour avoir vendu des cd et une mise à l’épreuve à une sorcière de 50 ans qui a pendu un bébé?!?!?! »




Suivez-nous sur Twitter

Faites tourner !