La semaine dernière, Nas a invité les employés fédéraux affectés par le Shutdown à venir manger gratuitement aux deux restaurants Sweet Chick de Los Angeles et de New York dont il est copropriétaire.

Une semaine après l’initiative charitable, chaque restaurant à reporté que 40 employés fédéraux ont pu y être nourris chaque jour.

La décision de Nas est inspirée par une phrase de Martin Luther King que le rappeur a cité dans un post sur Instagram en annonçant ensuite cette initiative pour soutenir les employés qui travaillaient depuis 1 mois sans être payés:

« La question la plus continuelle et urgente est: ‘Que fais tu pour les autres?’ « 

Quelques jours après cette annonce, on apprenait que Viacom avait racheté pour 340 millions $ la chaine PlutoTV dans laquelle Nas avait investi, une nouvelle preuve que faire le bien apporte souvent des bonnes choses par la suite.

Quand au Shutdown, comme vous le savez tous, c’est terminé, Trump a en effet baissé les bras (pour l’instant), et d’après des estimations, il aurait coûté 11 milliards de dollars, dont 3 qui seraient irrécupérables.




Suivez-nous sur Twitter

Faites tourner !