Light Tunnels, le son où Macklemore critique les Grammy Awards

26 Fév , 2016  

Dans cette chanson, Macklemore décrit en détails la fois où il était aux Grammys en 2014, avec pour but de dévoiler l’envers du décors.

 

Dans le premier couplet il parle de sa préparation et de son arrivée, il en profite pour lancer une pique aux Grammys qui jugent les artistes sur leur succès et non le talent:

I wish I had the homies with me here but nope
Most of the artists that I know don’t get invited to this show
Because success to them determines our value
The make-up, the power, hairspray, perfume, make-up and powder
The ratings come down to who’s popular now in the song in the hour

 

Dans le deuxième il décrit le show en lui même, explique à quel point ils exagèrent sur l’apparence physique et vestimentaire et critique tout l’aspect commercial des Grammys:

They want the gossip, they want the drama
They want Britney Spears to make out with Madonna
They want Kanye to rant and to go on longer, cause that equates to more dollars
They want talking topics, they want trending topics
They want outfits to be outlandish, they want sideways glances
Beef and problems, they want nipple slips
Cause they live for clicks, this is economics
So we Botox our skin and we smile for the camera
Might as well get a new nose while we’re at it

This is America and insecurity’s our fabric
And we wear it and we renamed it fashion

(Cette dernière phrase est géniale!)

 

Dans le troisième et dernier couplet, il raconte le moment où il a remporté la récompense du meilleur album rap de l’année.
Il était un peu déboussollé au moment de l’annonce des nominés, et quand il entend son nom, il est surprit, il dit ne pas avoir préparé de discours, ensuite il remercie tous ceux qui lui ont permis d’être là.

Ensuite il dit qu’il se sentait tellement narcissique, ‘bien habillé pour cacher que c’est un business’. Il ne veut pas vivre ce genre de soirée à chaque fois et il préfère encore arrêter d’être célèbre plutôt que de continuer à participer à ces événements remplis d’hypocrites. Mais malgré ça, il sait qu’au fond de lui même il fera tout pour y revenir.

 

There’s a stranger holding my award
I give her an awkward hug she says « It’s yours »
Think I’m supposed to kiss her on the cheek
Man, I should have prepared an acceptance speech

This feels so narcissistic, dressed as a celebration to conceal it’s a business
Me, me, me, my, my image, my, my songs, my self interest
One big reality show that is scripted
And I can keep trying or get off the competition
I’d rather run out of my fifteen minutes
Than have life past me by and I forget to live it
But that doesn’t mean retirement
But I don’t like who I am in this environment
I forgot what this art’s for
I didn’t get through Freshman year to drop out as a Sophomore