Let’s have fun! #37

7 Oct , 2011  

lolz : Putain aujourd’hui dans le bus, la chance de ma vie.
lolz : Tu sais c’était le genre de bus bondé où tout le monde est collé les uns contre les autres.
lolz : Bah par inadvertance, ma main heurte l’arrière-train de la jeune femme devant moi.
lolz : Elle se retourne immédiatement et crie presque : “vous pourriez pas mettre votre main ailleurs?”
lolz : Et moi, comme un con, sans réfléchir je lui ai dit “j’voudrais bien, mais j’ose pas /:”
Damien : A mon avis tu vas lui faire des enfants.

Aujourd’hui, je rencontre une de mes anciennes institutrices par hasard. Elle m’a reconnue comme étant “la gamine qui aimait qu’on lui mette du scotch sur la bouche et demandait à être punie”. Mon copain a ajouté que cela n’avait pas changé. VDM

Aujourd’hui, je demande à mon colocataire de passer pour une fois l’aspirateur et la serpillère. J’aurais dû préciser qu’il y avait un ordre. Il a d’abord passé la serpillère pour “garder le plus marrant pour la fin”. VDM

 

Top 10 des traductions des phrases les plus prononcées du mercato par les footeux

  1. « Parti pour rester »(Journaliste): le jeu de mot ultime utilisé a peu près 500 fois par jour pour bien préciser que quelqu’un comme Rothen, sur le départ, restera finalement.
  2. « Dans le football tout est possible » (president et joueur): oui j’ai un contrat de 5 ans et j’adore ce club, mais si je peux me faire des couilles en or à Everton, je me casse.
  3. « Il faut d’abord vendre pour acheter » (président): on est raide tu comprends ? Raide… Alors si on ne refourgue pas l’autre naze qui en a planté trois sur toute la saison dernière et qui nous coute un bras, on repart avec les mêmes.
  4. « Je ne serai pas contre une année de plus » (joueur): voilà maintenant j’ai balancé l’info à tout le monde, si tu sors pas le chèquier je me tire et les supporters sauront que tu ne veux pas garder tes joueurs.
  5. « On n’est pas des bêtes » (joueur): ok je touche 100 000 euros par moi, mais respecte moi, il y a un coeur qui bat derrière l’attaquant de pointe que je suis, alors je n’irai pas en prêt à Metz.
  6. « J’ai besoin d’un nouveau challenge » (joueur): là j’ai 28 ans, et je pars au Quatar. Refaire ma vie. Et celle de mon banquier.
  7. « J’aime ce club et je reste à 200% » (joueur): Je pars. Au revoir.
  8. « Pourquoi cette question ? L’entraineur a évidemment toute ma confiance »(président): je lui laisse quatre matchs. Et j’ai déjà contacté Le Guen. Au cas où.
  9. « Le staff et moi-même sommes d’accord: X est intransférable, c’est clair ? » (président): Si Perez arrive avec un gros chèque on discute. Mais le chèque a intérêt à avoir plusieurs zéro.
  10. « Je suis prêt à aller au clash » (joueur): Je vous préviens, je suis tout colère, je vais bouder pendant un mois si je pars pas. Ensuite je rejouerai et je finirai par embrasser le logo sur le maillot à mon premier but.

Top 10 des perles de la télé réalité, un bonheur simple

  1. C’est pas au vieux singe qu’on apprend à faire des limaces: John-David, philosophe, Secret Story 2
  2. Je suis têtue comme une moule: Daniela, mollusque, Secret Story 3
  3. Mes cheveux, j’aimerais qu’ils soient tout raides, comme ceux des oiseaux: Kamel, poète animalier, Loft Story 2
  4. J’ai été pompeuse d’essence: Angela, femme libérée, Loft Story 2
  5. Tu les emmerdes avec un grand A: David, maitre Capello, Loft Story 2
  6. Il a eu bonne réponse tout de suite : ça ne m’étonne pas de lui, il a beaucoup de culturisme: Alice, copine d’Angela, Secret Sory 2
  7. C’est pas l’âge qui fait le moine: Elisha, religieuse, Star AC 6
  8. C’est plus compliqué de voir que d’un œil quand on a l’habitude de voir avec les deux: Alain, pas si con, Koh-Lanta 8
  9. C’est utile les agriculteurs, c’est avec leur lait qu’on fait le pain: Sandra, femme engagée, Loft Story 2
  10. C’est dur d’être filmé 7 jours sur 24: Hayder, homme traqué, Secret Story 2
Un homme est devant sa télévision et contrôle le ticket de loto qu’il a joué le matin même.
Ses 6 numéros sortent !!!!!
Fou de joie, il crie par la fenêtre à son épouse qui se trouve à ce moment là de l’autre côté de la route :
“Chérie, viens vite nous avons gagné la cagnotte du loto !”
La femme saute de joie et traverse la route. Un camion arrive et l’écrase.
Le mari : « Putain, quand une journée est bonne, elle est vraiment bonne !…
Faites tourner !