Let’s have fun! #151

14 Fév , 2012  

Aujourd’hui, lors d’une soirée bien arrosée, j’essaie tant bien que mal de faire rire une fille dont le charme ne me laisse pas insensible. J’ai éternué si violemment que je me suis cogné la tête contre une bouteille de bière et que je me suis ouvert l’arcade sourcilière. Ça a marché, elle a ri. VDM

 

Aujourd’hui, pour rigoler, mon copain a fait croire à sa grand-mère que pour mon anniversaire, rien ne me ferait plus plaisir qu’un cadeau se référant à Joe Dassin, mon idole. Cela aurait pu être drôle si elle n’avait pas passé le mot à toute ma belle-famille. VDM

 

 

Aujourd’hui, je demande à ma femme où se trouve la PS3 de notre fils. Je l’avais cachée en le menaçant de la donner à la Croix-Rouge qui se trouve dans notre rue s’il ramenait encore de mauvais résultats. Ce soir, j’explique à ma femme le principe du bluff. VDM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une femme arrive dans la cuisine et voit son mari avec une tapette à mouche…
– Que fais-tu ?
Il répond :
– Je chasse les mouches…
– En as-tu tué ?
– Oui, 3 mâles, 2 femelles
Intriguée, elle lui demande :
– Comment fais-tu la différence entre les femelles et les mâles ?
Il répond :
– 3 étaient sur la cannette de bière, 2 sur le téléphone.

 

 

 

Un professeur de psychologie commence son cours :
– Aujourd’hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.
Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :
– Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s’il vous plaît ?
– Vous faites erreur, il n’y a pas de Jacques à ce numéro.
Il se tourne alors vers les étudiants et dit :
– Vous venez d’assister à la phase de mise en condition.
Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :
– Je vous ai déjà dit qu’il n’y avait pas de Jacques ici !
Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s’être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s’adresse à son auditoire :
– Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
Là-dessus, un étudiant lève la main :
– Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur.
Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
– Bonjour Madame, je suis Jacques. Y a-t-il eu des messages pour moi ?

 

 

 

C’est un homme marié qui va à confesse …
– Mon père, dit-il, je m’accuse d’avoir PRESQUE trompé ma femme !
– Qu’entends-tu par PRESQUE ? demande le curé.
– Hé bien voilà : avec une copine, on s’est déshabillés et on s’est frottés l’un contre l’autre. C’est tout.
– Espèce de cochon ! dit le prêtre. Te frotter, c’est comme si tu l’avais mise ! Tu me feras un chapelet complet et tu mettras 50 euros dans le tronc des pauvres.

Le gars s’en va dire son chapelet puis il se dirige vers le tronc de pauvres et s’apprête à sortir de l’église.
Le curé l’appelle.
– Dis-donc, tu n’as pas mis tes 50 euros dans le tronc !!!!
– Non, mon père ! J’ai juste frotté le billet sur le tronc. Vous m’avez dit que c’était pareil que de le mettre !!!

 

 


Rejoins nous sur Facebook !