La lettre d’Eminem à Afeni Shakur rendant hommage à Tupac

17 Mar , 2017  

En proposant à Eminem de s’occuper de l’album Loyal To The Game de Tupac en 2004, Afeni Shakur ne s’attendait pas à déclencher une joie aussi énorme chez le rappeur blond qui a été inspiré pendant tellement d’années par le regretté rappeur. Pour la remercier, Eminem lui a écrit une lettre accompagné d’un dessin, la remerciant pour cette opportunité tout en rendant hommage à son fils.

La lettre et le dessin étaient initialement apparus dans le livre Tupac Remembered sorti en 2008 et sont visibles au Tupac Amaru Shakur Center for the Arts.

La lettre et le dessin:

Eminems-drawing-of-Tupac

 

eminem-letter-to-Tupacs-mom

 

Chère Afeni,

Désolé si ça parait un peu négligé, j’aurais pu faire un peu mieux si j’avais eu les bons pinceaux. A la place, j’ai du le dessiner au stylo. En plus, j’en ai eu l’idée un peu trop tardivement. Mais je dessine depuis que j’ai 10 ans et je me disais que vous pourriez aimer ça. Quoi qu’il en soit, merci d’avoir toujours été si gentille avec moi. Vous êtes une véritable Reine, et je le dis dans tous les sens du terme. Je n’oublierai jamais les opportunités que vous m’avez données. Vous serez toujours dans mon cœur, mes pensées et mes prières. Comme je l’ai dit auparavant, vous n’avez aucune idée d’à quel point votre fils et sa musique ont inspiré, pas seulement pour le monde du Hip-Hop, mais, en parlant pour moi, ont inspiré toute ma carrière. Il était, et est toujours, la vraie définition d’un ‘Soldat’. Lorsque je me sentais au plus mal (avant la célébrité, avant Dre) je savais que je pouvais simplement mettre cette cassette de Tupac et tout d’un coup, les choses n’étaient plus si mauvaises. Il m’a donné le courage de me lever et dire: ‘Nique le monde!’ ‘C’est ce que je suis! Et si tu n’aimes pas, va te faire mettre!’ Merci de nous avoir donné son esprit et le votre. Que Dieu vous Bénisse!

Love, Marshall

 

 

Eminem évoquant la lettre:

Quand sa mère, Afeni Shakur, m’a laissée produire Loyal To The Game de Tupac, je lui ai écrit une lettre la remerciant de me laisser faire ça. Tu ne serais pas capable de dire au Marshall de 18/19 ans qu’il allait poser ses mains sur des acapellas de Tupac et avoir cette opportunité. C’était un morceau d’histoire pour moi et je me suis tellement amusé. J’étais comme un gosse dans un magasin de bonbons; devenant fou parce que je mettais des instrus sous ses rimes. Je pouvais mettre If I Die 2Nite et avoir envie de me battre avec quelqu’un la seconde où je l’entendais. C’était le genre d’émotion qu’il déclenchait. Je pouvais mettre ‘Dear Mama’ et être au bord des larmes. Il était tellement bon pour évoquer les émotions au travers de ses sons et je me suis tellement inspiré de ca. Biggie avait ça aussi. C’était le même genre de truc… il était tellement bon pour mettre les bons mots sur la bonne musique.

Faites tourner !

, ,