Kendrick Lama explique le concept de la cover de To Pimp A Butterfly (video)

22 Jan , 2017  

« La cover de l’album c’est moi et mes potes devant la Maison Blanche. C’est vraiment prendre les gens de mon quartier et les emmener autour du monde et leur laisser voir les choses que j’ai vues. Ce sont des gars avec qui j’ai grandit, beaucoup de gars dont je parle sur Good Kid Maad City sont sur cette cover. Au sol c’est un juge. On voit ces personnes qui sont sur la cover et on les voit en tant que mauvaises personnes ou menaces pour la société mais en vrai ce sont des gens bien, et la seule personne qui représente cette vie négativement est le juge. Seul Dieu peut juger ces personnes. »

 

(Article du 29 avril 2015)