Joe Budden parle de l’époque où il était obligé d’écrire sur des sujets qu’il ne voulait pas

5 Mai , 2016  

“Dans les premières étapes de ma carrière, j’étais signé sur une compagnie qui avait beaucoup à dire sur les sujets sur lesquels j’allais enregistrer. En plus, j’étais tellement ouvert d’esprit que je voulais presque tout essayer. Des sons comme Porno Star, Roll Your Backyard et Jingling Baby, ces sons sont très loin de ce que je voulais écrire. J’étais en club il y a 7 ans et j’ai entendu “Roll Your Backyard” et c’était comme si mon âme pleurait. Je me sentais presque comme si je devais vomir. C’est la que j’ai décidé que je ne ferai jamais une autre chanson que je n’ai pas envie de faire.”

 

(Article du 30 mars 2015)

 

Faites tourner !