J Cole – Cole World: The Sideline Story (review – 77%) – 2011

26 Sep , 2016  

jcole-coleworldthesidelinestory

Très bon premier album de J Cole solide au mic et avec des thèmes intéressants. Les prods – dont s’est occupé J Cole lui même pour la plupart – passent bien, spécialement In The Morning, Dollar And A Dream III et Rise And Shine. Ce n’est un secret pour personne que Cole est un rappeur intelligent et conscient et il n’a pas attendu son deuxième album pour nous le montrer.

 

 

Dollar And A Dream III

They say he wouldn’t leave me, yet I’m fallin’ like it’s Autumn

I wish a nigga would, boy you can’t out-smart me
I let you feel like you the shit, but boy you can’t out-fart me

 

Can’t Get Enough

Chanson sur son attirance sexuelle pour les meufs.

 

Lights Please

J Cole parle d’une meuf super facile mais avec laquelle il veut faire autre chose que baiser. Il veut lui montrer le monde, d’où ils viennent et tout ce qu’ils ont encore à parcourir comme chemin.
Mais elle s’en fout de tout ça et veut juste baiser, et Cole est un mec donc il a du mal à refuser.
Ensuite ils se retrouvent à l’hotel, elle veut fumer, et il est d’accord. Il essaie de lui parler des injustices envers les blacks mais encore une fois, elle s’en fout et veut juste baiser, et à nouveau J Cole cède.
Il se rappel de ses potes qui lui disaient que le sexe allait l’aveugler mais même si il kiff, ca ne l’empêche pas de continuer à essayer d’instruire la meuf, contrairement à ses potes à qui il trouve un manque de maturité.
Le deuxième couplet se termine par la meuf qui dit qu’elle sait que J Cole veut changer le monde, mais qu’elle veut malgré tout baiser.

Et maintenant attention énorme twist… La meuf en question c’est le Hip-Hop, et donc Cole explique à quel point il veut faire des chansons conscientes, mais que le Hip-Hop ne veut de lui que des sons sur les putes.

 

Lost Ones

Chanson qui traite d’un débat sur l’avortement entre un mec et sa meuf.

Dans le premier couplet le mec dit qu’il n’est pas prêt d’être père et qu’eux même sont encore des gosses et qu’ils n’arriveront pas à en élever un à deux. Ils ont à peine 20 ans, n’ont pas d’argent et il ne veut pas donner naissance à un bébé à qui il n’a rien à offrir.
Dans le deuxième la meuf lui dit que c’est son corps et qu’il ne la forcera pas à avorter. Elle le croyait différent des autres mais elle se rend compte qu’il voulait juste la sauter. Elle dit que même si ils ne se marient pas ensemble, elle élèvera l’enfant. Elle trouve son mec hypocrite parce qu’ils ont souvent critiqué père du gars qui était aussi partit lorsque sa mère était enceinte, et que maintenant il fait pareil.
Dans le troisième Cole se demande si la meuf est vraiment enceinte ou si elle ment pour que le gars reste avec elle et qu’ils se marient. Il dit aussi que parfois les putes piègent les gars et deviennent enceinte pour toucher la pension alimentaire. En conclusion, Cole dit que si la meuf a fait exprès de tomber enceinte, il doit lui dire d’avorter, mais c’est délicat vu que c’est quand même la progéniture du gars.

 

Never Told

Chanson qui traite des tromperies et des mecs qui veulent juste coucher.

 

Rise And Shine

The best out, foolish pride’ll make you not admit it
But if this shit ain’t fire nigga, why you noddin’ with it?
The hate in your blood can’t stop your soul from vibin’ with it

Jacket so expensive you wouldn’t even try on it
But it fit me perfect, I purchase it if I want it
The city on my shoulder, so no girl, you can’t cry on it
When you make a list of the greatest aye, am I on it?
Maybe not yet but bitch I got the clock set
It goes tick-tock, game on lock
Son gon’ shine but the reign won’t stop

 

Breakdown

J Cole décrit deux situations dramatiques personelles et une fictionnelle.

Le premier couplet parle de son père qu’il n’a pas beaucoup vu durant son enfance parce qu’il préférait ne pas avoir un gosse dans ses pattes et ca lui a fait beaucoup de mal et il ne peut pas s’empêcher de fondre en larmes quand il y pense.
Même chose pour le deuxième couplet où il parle de sa mère qui se droguait.

Dans le troisième, il raconte l’histoire d’une meuf qui vient d’être mère d’une petite fille mais le mec est en prison pour 4 ans et elle essaye de lutter contre l’envie de se trouver un autre gars parce qu’en plus d’affection elle a besoin d’argent pour pouvoir élever sa fille et J Cole la supplie de ne pas le faire et d’attendre son mec.

 

Work Out

Le son qui a déçu Nas et que Kanye West a adoré.

 

Tracklist:

No. Title Producer(s) Length
1. « Intro » J. Cole 1:22
2. « Dollar and a Dream III »
  • The University (Kyle Justice)
  • J. Cole (co.)
  • Canei Finch (add.)
  • Ron Gilmore (add.)
4:43
3. « Can’t Get Enough » (featuring Trey Songz) Brian Kidd 3:45
4. « Lights Please » J. Cole 3:28
5. « Interlude » J. Cole 1:39
6. « Sideline Story » J. Cole 3:57
7. « Mr. Nice Watch » (featuring Jay-Z) J. Cole 3:57
8. « Cole World » J. Cole 3:04
9. « In the Morning » (featuring Drake) L&X Music 3:54
10. « Lost Ones » J. Cole 4:23
11. « Nobody’s Perfect » (featuring Missy Elliott)

 

J. Cole 3:10
12. « Never Told » No I.D. 3:31
13. « Rise and Shine » J. Cole 4:34
14. « God’s Gift » J. Cole 3:32
15. « Breakdown » J. Cole 4:50
16. « Work Out » (bonus track)

 

J. Cole 3:54

 

 

Hits:

Breakdown (80,97)

Lost Ones (80,71)

 

A écouter:

In The Morning (78,69)

Lights Please (78,08)

Dollar And A Dream III (76,70)

Rise And Shine (76,20)

 

 

Meilleurs thèmes: Lights Please + Lost Ones + Breakdown

 

Détail des notes:

jcole-coleworldthesidelinestorynotes

Les mots les plus utilisés:

jcole-sidelinestorywords

Système de notation d’albums