Interview Exclusive: Evidence (pt 1)

2 Juin , 2011  

Adra-Matic.com interview Evidence pt 1 from Adra-Matic.com on Vimeo.

 

C’est la même vidéo postée en décembre mais raccourcie un peu, je vais essayer de poster toutes ces parties les prochaines semaines. J’ai eu un problème en mettant la première vidéo sur Youtube vu qu’ils détectaient automatiquement les chansons que je mettais dans les vidéos et elle était bloquée aux Etats-Unis. J’ai du remplir un formulaire pour la réactiver et ca semblait marcher au début mais quelques jours après ils l’ont à nouveau bloquée. Du coup je leur ai envoyé un mail mais je n’ai reçu aucunes réponses, à ce moment la on était fin janvier/début février et la promo pour Cats & Dogs n’était toujours pas lancée alors que je croyais que la mixtape d’Ev en hommage aux Beatles allait être le début du buzz et le but était évidemment de mettre les vidéos à ce moment. Donc j’ai décidé d’attendre jusqu’à ce qu’on ait une date ou une période de sortie et c’est le cas maintenant. Bon évidemment cela fera bientot un an que l’interview a été réalisée donc il y a des passages qui ne servent à rien. J’espère que sur Vimeo ils feront pas chier avec les copyrights. Biensur je pourrais ne mettre que l’interview sans les extraits sonores et vidéos mais j’y tiens vraiment.

 

 

Adra-Matic.com : Où en est Cats & Dogs ?


Evidence : C’est toujours en cours, mon premier solo album qui est sorti le 20 Mars 2007, ca m’a pris toute ma vie pour le faire, tout ce que je n’ai pas pu dire sur les albums de Dilated Peoples… – et je ne dis pas que je ne pouvais pas les dire mais, je ne sentais pas ca approprié – j’ai pu faire parler mon esprit pour la première fois. J’ai enregistré la chanson I Still Love You, pour l’album 20/20, ils m’ont encouragé à la mettre dessus mais je ne le sentais pas bien, ce n’est pas comme si je n’avais pas eu l’opportunité de dire ce que je voulais dire, et je pense que Rakaa a eu le même problème, il a du retravailler quelques uns de ses commentaires politiques – tout en sachant que moi et Babu ne partagions peut-être pas les mêmes idées et sentiments – donc la chanson Big Business, il a du retravailler ses paroles pour que ce soit politiquement correct, donc il n’a rien dit qui pouvait causer des ennuis à moi et à Babu.

Ce sont les raisons pour lesquelles nous avons besoin de faire des albums solos. Le concept de Dilated Peoples ca a toujours été de perpétuer la tradition de Gangstarr, EPMD, deux emcees et un dj, mais ca n’a jamais été fait pour parler de ma vie, c’était plus à propos des rimes et de la façon dont on travaille ensemble. Donc quand on a fait cet album solo, j’ai senti que c’était le moment de dire ce que je voulais dire. Quand je l’ai fais, je ne savais pas comment ca allait être reçu, j’étais nerveux de faire des chansons à propos d’être heureux, de la petite souris, et du père noel, et de parler de choses dont je n’avais jamais parlé avant, j’étais nerveux de la façon dont ca allait être reçu, mais au final les gens ont aimé, et ca m’a donné de l’inspiration de continuer.

J’ai commencé à bosser sur Cats & Dogs en 2008, mais j’avais l’opportunité de sortir un projet avec Decon, donc j’ai pris quelques chansons que j’avais fais pour Cats & Dogs : To Be Determined, Cold Weather qui originalement s’appelait Cats & Dogs, et So Fresh. J’avais ces trois la qui étaient prêtes pour Cats & Dogs, mais j’ai eu l’opportunité de faire The Layover que j’ai sorti le 25 Novembre 2008, à la fin de l’année, presque en 2009, mais j’étais tout le temps en tournée, c’est devenu mon album entre les deux autres, mais ce que je pensais c’était que le EP allait être court mais au final il y avait neuf chansons, et j’ai fais des vidéos et les gens ont commencés à dire :’’c’est comme un album mec, et je veux que tu fasses la promo, je ne veux pas que ce soit comme une mixtape’’ , donc c’est devenu une grosse opportunité pour moi et à ce moment j’ai commencé à faire des tournées pour The Layover tout en continuant à interpréter des chansons de Weatherman, construisant ma marque. Au même moment, j’ai commencé à jongler avec beaucoup d’idées pour Cats & Dogs.

Quand j’ai enregistré Slow Flow, ‘’umbrellas up, it’s Cats & Dogs’’ je savais que ca allait être mon deuxième album juste après avoir fait The Weatherman, c’était mon plan : Weatherman, Cats & Dogs, ca veut dire plus de pluies, plus abondantes, de la même façon que Ghostface a fait avec More Fish, un peu comme une autre version de Supreme Clientele, je ne pense pas que c’est une suite, ce n’est pas comme Star Wars part 2, mais c’est de la même trempe que ce que j’ai fais, un peu la même chose que si t’allais dans un restaurant, que t’as un repas et que quand tu reviens, un après, je n’ai pas changé le menu, c’est la même cuisine. J’ai senti que c’était important de construire une marque, et de ne pas juste détourner les gens de la route, même si je recommande aux artistes d’être créatifs, et de ne jamais faire le même truc deux fois, donc ce qui c’est passé ces dernières années est que j’ai profité de la vie, j’ai fais le tour du monde, j’ai vu des choses différentes, j’ai noté des idées sur papier, et j’ai signé avec Rhymesayers il y a 9 mois.

Donc j’étais vraiment prêt de sortir l’album, j’ai beaucoup enregistré, j’ai enregistré toute ma vie, mais quand j’ai regardé toutes les chansons que j’avais cette dernière année, je ne sentais pas que c’était le moment de le sortir, j’ai tellement bossé sur The Weatherman et The Layover ce qui a fait que les chansons de Layover étaient pour Cats & Dogs, c’est important pour moi de prendre mon temps et de le sortir quand c’était bon. Après Hard To Earn, Gangstarr a disparu pendant trois-quatre ans, je ne sais pas si tu te souviens avant de Moment Of Truth, ils étaient parti, et quand ils sont revenus avec Moment Of Truth, c’était tellement parfait pour moi, je ne suis pas la pour penser au dela de la musique ou d’essayer de créer quelque chose qui est tellement énorme que je ne peux même pas le faire, mais au même moment, je ne veux pas sortir 16 chansons qui parlent de rap, ca doit parler de la vie si je fais des albums solos, surtout sur un label comme Rhymesayers où ils me donnent la possibilité de faire des tournées avec des artistes comme Brother Ali, Atmosphere et P.O.S., ce sont des personnes différentes qui s’expriment, c’est important pour moi de ne pas sortir ca tant que ce n’est pas prêt.

Si je perds des fans cette année parce qu’ils ne sont pas patient ou quoi que ce soit, ce ne sont de toutes façons pas les personnes que j’ai envie d’avoir. Je promets, à Adramatic, je promets à Eve-Weezy, une fille qui chante sur mes paroles, je promets à cette fille Bree, je promets à Fashawn, je promets à Defari, je promets à des gens auxquels je tiens, pas seulement les musiciens, mais les fans, la famille que j’ai construite, que je ne le sortirai pas jusqu’à ce que ce soit prêt. Je continue à chercher des choses à droite à gauche, je continue à penser que je suis prêt, je continue à croire que c’est prêt, et je retourne encore en studio. Pour l’instant j’essaie de le finir pour juillet, pour le faire sortir en septembre ou octobre, et je pense que je vais y arriver, je vais vraiment le faire, mais si ca ne se fait pas, tant pis, je sortirai mes mixtapes, j’ai un projet avec Exile pour son album Radio, j’ai une autre mixtape avec DJ Skee, je ferai tout pour être sur que Cats & Dogs sorte quand il doit sortir, c’est ma vie, et quand je ne serai plus la, ce sont les marques que je veux laisser sur terre, j’ai fais quatre albums de Dilated en six ans, je suis vraiment fier de ca, le DVD, et je pense juste que Cats & Dogs doit être prêt, j’espère que les gens comprennent ca, et ce n’est pas quelque chose que je prends à la légère, c’est ma vie, et c’est la marque que je laisse sur terre, et je te promet que quand ca sortira, ce sera prêt à 100%.

 

Adra-Matic.com : Essaie de le sortir le 14 Octobre, c’est mon annif.

 

Evidence : Ok je vais essayer (sourit)

 

Adra-Matic.com : Mais ca ne tombe pas un mardi…

 

Evidence : Ouais, je ne suis pas pour sortir des albums pour faire plaisir aux labels, pour qu’ils rendent heureux ceux qui ont investit chez eux, je ne pense pas comme ca, je pense juste à de la créativité pure, je suis indépendant en ce moment, je n’ai aucune pression comme chez les gros labels :’’ je ne dois pas sortir ca parce que les radios ne vont pas le passer, MTV ne vas pas le choisir’’ j’emmerde toute cette merde, ce n’est pas que j’apprécie pas le support que je reçois d’eux mais ce n’est pas pour ca qu’ai créé cet album.

 


,


Rejoins nous sur Facebook !