Grieves & Budo – Together / Apart (review – 83%) – 2011

21 Juin , 2016  

Grieves-TogetherApart

Un album que j’adore avec des sujets assez dépressifs, nostalgiques, mais Grieves c’est vraiment un rappeur qui jongle à la perfection avec ces thèmes, il a l’air d’avoir eu un passé bien merdique et en a gros sur le coeur et il nous parle de ça formidablement. J’adore toujours autant sa façon de jouer avec les mots. Je pensais que la note des prods allait être meilleure mais finalement ce n’est pas si bien que je l’imaginais mais Grieves s’en tire avec sa voix et son flow particulier et du coup ca prend le dessus sur les instrus. On rajoute à ca ses refrains qui rajoutent de la mélancolie et ca donne un album qui s’écoute super bien, mais faut aimer le style un peu émo. Et je continue à me demander si ce n’est pas le meilleur rappeur dans ce domaine.

 

Lightspeed

Track très nostalgique où il se remémore de son enfance/adolescence où il était heureux en faisant des choses toutes simples, sans se soucier du future.
Dans le troisième couplet il évoque son début de passion pour le rap et l’écriture.

 

Falling From You

Chanson où il parle d’une rupture amoureuse qui l’a meurtri et lui a fait perdre confiance quant à des futures relations avec des meufs.

Playing my patience like a note that I never had the guts to sing

I’ve been looking for an angel like you since the devil in me
Made it obvious it doesn’t exist

I don’t know if you can feel it in the air when you step into the street
But I’ve been finding it a little hard to breathe

But what the hell do I know?
I know the world will go blind if I open up the cage of my mind

I’ve been running from an angel like you / Since the devil in me showed me heaven’s not about a bottom line

 

Sunny Side Of Hell

Chanson d’espoir dans laquelle il explique qu’il sait ce que c’est de se retrouver par terre mais qu’on est pas tout seul et qu’il faut se relever et qu’il y a toujours une lumière au bout du tunnel.

Bottle the water under the bridge and toss another written page of my history to the wind
When it blows, cause all of this disaster has lead me home and left a lot of room for me to learn to grow

 

Tragic

They say that lightning never strikes twice in the same spot when it’s landed
You ought to see the thundercloud I’m trapped in

 

Boogie Man

Métaphore sur la peur du boogie man (croque mitaine) par rapport à toutes ses peurs de la vie.

 

Heartbreak Hotel

Cette fois ci il chante tout au long de la chanson et s’adresse à une de ses ex pour laquelle il a eu beaucoup de sentiments et il raconte donc leur séparation et comment il se sent depuis.

 

Wild Thing

Grieves parle de sa soeur qui a traversé une période très compliquée où elle prenait de la coke et où elle ne faisait rien de ses journées. Il voit bien qu’elle a envie de changer mais ne fait pas le moindre effort pour y parvenir.

But the rain can’t wash you if you’re laying in the dirt
And the pain can’t change you if you blame it on the hurt

Le deuxième couplet il rap à la place sa soeur qui s’adresse à lui, et rappelle l’enfance qu’ils ont eu où ils ont vu leur père tabasser leur mère.
Apparemment Grieves se reproche lui même d’avoir trop prit l’exemple sur son père mais ca me parait bizarre parce que je le vois pas violent.

 

Growing Pains

Encore une chanson sur son mal être, principalement par rapport au fait de grandir et de ne pas arriver du tout à se trouver, et regretter son enfance insouciante qu’il souhaite retrouver plus que tout au monde.

I don’t play well with others, I panic in a crowd
And I’m quick to fall in love, that’s why I’m always on the ground

I’m alive, but growing up has proved to be a task
And left a couple daydreams broken down and smashed
Looking through the glass I don’t feel so tall
So tell me how am I supposed to reach anything, anything at all

 

Tracklist:

No. Title Producer(s) Length
1. « Light Speed » Budo 3:51
2. « Bloody Poetry » Budo 3:21
3. « Falling from You » Budo 4:10
4. « On the Rocks » Grieves 3:05
5. « Sunny Side of Hell » Grieves 3:57
6. « Tragic » (featuring Brother Ali) Budo 3:16
7. « Boogie Man » Budo 3:11
8. « Pressure Cracks » Grieves 3:44
9. « No Matter What » (featuring Krukid) Budo 3:45
10. « Vice Grip » Budo 3:49
11. « Heartbreak Hotel » Grieves 5:36
12. « Speak Easy » Grieves, Budo 2:32
13. « Prize Fighter » Budo 3:06
14. « Wild Thing » Grieves 4:40
15. « Growing Pains » Grieves 3:37
16. « Against the Bottom » Budo 3:48

 

Chef d’Oeuvre:

Boogie Man (91,76)

 

Hits:

Wild Thing (83,97)

Falling From You (82,35)

Pressure Cracks (82,14)

Bloody Poetry (81,27)

Lightspeed (80,74)

Growing Pains (80,57)

 

A écouter:

Against The Bottom (79,53)

Sunny Side Of Hell (79,42)

Tragic (76,84)

No Matter What (75,67)

 

 

Meilleur texte: Boogie Man

Meilleure chanson lyricale: Boogie Man

Meilleur thème: Boogie Man

Meilleurs couplets: Boogie Man

 

Détail des notes:

Grieves-TogetherApartnotes

Les mots les plus utilisés:

grievesbudo-togetherapartwords

Système de notation d’albums


 

,