Freddie Gibbs parle des attaques et des insultes dont il a été victime en prison

28 Avr , 2017  

Freddie Gibbs est revenu sur les conditions de son incarcération en Autriche lorsqu’il avait été accusé de viol:

« Je ne me faisais pas beaucoup attaquer mais il y avait clairement énormément de menaces. J’étais dans la section avec les violeurs et tout. Donc quand je sortais dans la cour, tous ceux qui étaient dans leur cellule me criaient pleins de trucs, énormément d’insultes racistes. Mais rien à quoi je suis pas habitué en Amérique. C’était quand même une situation de merde. Je m’en fous que tu m’appelles un putain de négro mais ne me traite pas de raciste. Je ne veux pas que ça soit attaché à mon nom. C’était ce qui me tuait le plus, ce qui me faisait le plus de mal, ça et le fait de ne pas voir ma fille. »