Comme je vous l’avais révélé la semaine dernière, R Kelly avait du mal à payer sa caution et c’est donc finalement l’une de ses amies qui a versé le montant afin de permettre au chanteur d’être libéré de prison dans l’attente de son procès.

L’identité de cette femme a été dévoilé: il s’agit de Valencia Love qui possède notamment un restaurant et une crèche à Chicago et autant dire qu’il ne fait pas bon de se mettre du coté d’un homme accusé d’agressions sexuelles sur mineures. Sa crèche a en effet été la cible d’une fausse alerte à la bombe tandis que la page Facebook de son restaurant est devenue ces derniers jours un lieu ou des menaces sont constamment postées par les internautes les plus virulents, tandis que d’autres se contentent d’appeler au boycotte de ce restaurant.

Valencia Love

Quant à la principale intéressée, elle a expliqué que R Kelly était loin d’être fauché et qu’elle lui a juste avancé l’argent, en précisant, je cite: « Je ne soutiens aucun pédophile. Je ne soutiens pas du tout ça. »




Suivez-nous sur Twitter

Faites tourner !