J’ai réussi à mettre la main sur un extrait du script du pilote de la nouvelle série de Nas, et je l’ai évidemment traduit. Libre à vous de le lire ou d’attendre l’épisode en lui même, mais mettez cette page en favoris au cas où ils abandonnent le projet et ne diffusent pas le pilote.

Je ne sais pas si c’est directement le début du pilote où si il y a eu des scènes avant.

La scène la plus intéressante parle de la rencontre entre Nas et Roxanne Shante, je ne sais pas si ça c’est réellement passé comme ça mais c’est assez fun.

A noter que Nas qui sera producteur exécutif de la série fera aussi la voix off (VO).

 

PREMIERE SCENE

 

*Roxanne Shante est dans la cour, à l’extérieur des immeubles de Queensbridge, elle signe des autographes et sourit.*

 

Nas (V.O.): Roxanne Shante était une des rappeuses les plus connues venant de Queensbridge… »

Elle n’avait que 24 ans, mais, comme Marley Marl, une partie du Hip-Hop lui appartenait. Son premier album… tu sais quoi? Si tu ne connais pas Shante, c’est à toi de la connaitre, google là.

 

*Nas sort, marche vers la foule et parle doucement.*

 

Nas: Mademoiselle Shante…

 

Roxanne: Ouais. Qu’est ce que tu veux?

 

Nas: Je veux… Um. Et bien… Vous voyez, je suis un genre de rappeur…

 

Roxanne: Sans déconner? Parce que tu ressembles à un genre de dealer de drogue.

 

Nas: Je me demandais juste si vous aviez besoin de personnes pour faire votre première partie.

 

*Roxanne le regarde et sourit*

 

Roxanne: Tu penses que tu peux faire ma première partie?

 

Nas: Ouais, je pense, peut-être.

 

Roxanne: De quoi tu parles dans tes sons?

 

*Nas cherche dans sa poche et lui donne sa mixtape*

 

Roxanne: Une pause tape?

 

*Elle rigole et lit l’étiquette*

 

Roxanne: Kid Wave, huh? (le premier nom de scène de Nas)

 

Nas: Vous n’aimez pas?

 

Roxanne: T’as l’air d’être un chanteur R&B. Tu devrais faire un duo avec Anita Baker ou un truc du genre. Qui a produit ça? Jimmy Jam? Une putain de pause tape…

 

Nas: Ecoutez-la, elle est bien.

 

Roxanne: Je ne crois pas. Mais merci quand même.

 

*Elle lui rend la cassette*

 

Nas: Sérieux?

 

Roxanne: Sérieux. Je n’ai pas le temps d’écouter une pauvre pause tape du ghetto, Kid Wave… Mais tu peux cracher un couplet pour moi maintenant…

 

Nas: Maintenant?

 

Roxanne: Ou tu peux attendre 30 secondes jusqu’à ce que je parte et rapper pour ces écureuils.

 

Nas: Je, uh… j’ai besoin d’un beat.

 

*Il regarde autour de lui. Ill Will (son meilleur ami) était dans le couloir de l’immeuble. Ils se voient et Nas lui fait signe de venir vite.*

 

Roxanne: C’est ça, fais venir ton partenaire dealer de drogue.

 

Will: Comment ça va mademoiselle Shante?

 

Roxanne: Je devrais vous tabasser tous les deux parce que vous vendez de la drogue dans notre quartier.

 

*Elle est vraiment sérieuse et fait peur*

 

Nas: Mais c’est pour ça, je n’ai pas envie de faire ça, je veux rapper.

 

Roxanne: Alors rap, vas-y, montre moi ce que tu vaux.

 

*Nas regarde Will qui commence à beatboxer. Mais il est trop nerveux. Il arrive à peine à sortir un son et plein de crachats sortent de sa bouche et il en met partout.*

 

Will: Désolé, ma bouche est un peu sèche.

 

Roxanne: Bon, je vais t’aider.

 

*Elle commence à beatboxer. Et Nas hoche la tête. Il analyse la foule, son quartier qui le regarde…

Nas commence à rapper, 4 bars, 8 bars, 12 bars, 16, et il arrête.*

« Jesus cursed me since a fetus/
Churches mislead us/
Stephen King’s pen/
New Benz my feet up like a magic carpet float thru the Sahara »

 

* Il est interrompu par une voix*

 

Voix: Mec ferme ta gueule! J’essaie de dormir!

 

Nas: T’aurais du être debout depuis une heure. Dites moi rapidement ce que vous pensez de ça.

« I do it my way/
Like comrade Che-Guevara/
On 95-I hugh-way cops with scanners/
They locked my man up/
Streets is hot as the closet planet to the sun is »

 

* Son frère Jungle regarde vers la caméra*

 

Jungle: Meeeeerde.

 

Nas: Qu’est-ce que vous en pensez?

 

Jungle: Je dois être honnête, c’est assez nul.

 

Nas: Désolé j’ai foiré, laissez moi recommencer.

« Jesus cursed me since a fetus/
Churches mislead us »

 

Roxanne: Whoa whoa whoa. Attends. Tu vas recommencer aussi sur scène? Parce que le public va te démolir. Et ensuite je vais te démolir parce que tu m’as associé avec ce truc de merde. Est-ce que je te rend nerveux?

 

Nas: Nah.

 

Roxanne: La bonne réponse est oui. Mais c’est pas grave. J’étais aussi nerveuse avant. Tant que tu n’es pas nerveux en studio, les nerfs disparaissent.

La bonne nouvelle est que, ton flow était bon. Les 4 secondes que tu as fait. Et j’adorerais t’aider à te faire sortir de la vente de drogue et à te mettre dans un style de vie plus positif.  Donc je vais t’aider. Tu vas rapper sans que je te regarde, vois comment ça se passe. Fais une démo.

 

*Nas prend la cassette dans sa poche*

 

Roxanne: Pas ce truc de ghetto de merde. Une vraie démo. J’ai un rendez-vous avec un label dans quelques jours. Fais moi quelque chose: 4, 5 sons. Je leur ferai écouter, et peut-être qu’ils feront quelque chose.

 

Nas: Sérieux? Merde. Ok. Cool. Merci beaucoup Miss Shante.

 

*Mais Roxanne s’en va déjà*

 

Nas: Attendez attendez !

 

*Elle disparait, Nas se tourne alors vers Will*

 

Nas: Comment on va faire ça en deux jours?

 

 

DEUXIEME SCENE

 

*Nas et Will sont dans une épicerie, Will met des bouteilles d’alcool, des ‘funions’ et des petites bouteilles d’eau sur le comptoir.*

 

Nas: On doit commencer par trouver un studio…

 

Will: On peut trouver ça dans l’annuaire téléphonique.

 

 

TROISIEME SCENE

 

*Nas et Will sont dans une cabine téléphonique et fument un joint, Nas regarde les pages blanches.*

 

Nas: Dans lequel on va?

 

Will: C’est déroutant.

 

Nas: Et au sujet des instrus? On a pas d’instrus. On a besoin d’un producteur.

 

Will: Hot Day fait le dj à la block party ce soir. C’est un bon producteur.

 

Nas: On a besoin de lui.

 

Will (défoncé): J’ai besoin de ces ‘funions’.

 

 

QUATRIEME SCENE

 

*Nas et Jessie sont dans des escaliers, il fait nuit.*

 

Jessie: T’es sur de faire ce que tu vas faire?

 

Nas: Ouais.

 

Jessie: Tu mens.

 

*Ils sourient, elle fixe ses yeux, il détourne le regard.*

 

Nas: Yo, arrête de regarder dans mes yeux comme ça. Tu me met mal à l’aise.

 

Jessie: Je veux simplement te connaitre. Je ne te juge pas. Je m’en fou de ce que tu fais, franchement.

 

*Ils s’embrassent. Il déboutonne le pantalon de Jessie, il essaie de descendre sa main.*

 

Jessie: Nah.

 

Nas: Sérieux?

 

Jessie: On ne devrait pas faire ça.

 

Nas: Mais j’ai entendu dire que t’avais laissé ce gars Khalil te baiser…

 

Jessie: Premièrement, je ne sais pas qui t’as dit ça, mais ce ne sont pas tes affaires. Deuxièmement, je t’apprécie plus que lui.

 

Nas: Attend, tu m’apprécies plus, donc j’ai le droit à moins que lui?

 

Jessie: Seulement pour l’instant…

 

Nas: Ce n’est pas juste.

 

Jessie: Sur le long terme, tu vas pouvoir tout faire. Si tu es là pour rester, tout fonctionnera…

 

*Nas la regarde pendant un long moment.*

 

Nas: Ok. Alors tu pourrais peut-être juste me branler?

 

*Elle rigole.*

 

CINQUIEME SCENE

 

*Dans la chambre de Janet, la nuit. Janet est couchée dans son lit, endormie. Elle entend la porte de l’appart s’ouvrir. Ses yeux palpites. Elle hésite à se lever pour aller lui parler, mais elle entend la porte de sa chambre se refermer. Elle s’inquiète pour son fils. Une sirène de police retentit à l’extérieur.*

 

 

SIXIEME SCENE

 

*Le matin dans Queensbridge. Nas fait une nouvelle pause tape, rappant pour son frère. Encore une fois, ses rimes déchirent, mais encore une fois…*

 

Jungle: C’est nul

 

Nas: C’est nul?

 

Jungle: Je préférais celle d’hier.

 

Nas: Mais t’as dis que celle d’hier était nulle.

 

Alors? Vous pensez que vous arriverez à patienter jusqu’à l’épisode?

 

Faites tourner !