Suite à la mort de Proof en avril 2006 qui fut le départ de sa descente aux enfers dont le point culminant fut son overdose de décembre 2007 où il a frôlé la mort, Eminem prit la décision d’arrêter la drogue, mais ce ne fut pas facile, comme il l’expliquait dans une interview de 2010:

« Je savais que je devais changer ma vie, mais la dépendance est vraiment un truc piégeux. Je pense que j’ai rechuté après trois semaines. Et en un mois je suis revenu au même stade qu’avant. C’est ce qui m’a vraiment fait peur. C’est là que j’ai su: « Soit je me faisais aider, soit j’allais mourir. »

 

La solution qui l’a aidé? De l’aide et le sport:

« J’ai appelé un conseiller en désintox qui m’avait aidé la première fois. J’ai aussi commencé à courir comme un maniaque. 27 km par jour, chaque jour. Je remplaçais juste une addiction par une autre.»




Est-ce qu’il a été tenté à nouveau?

« Honnêtement, non. J’essaye de ne pas me mettre dans une situation où je pourrais être tenté. J’ai fait des concerts dans quelques boites où on boit et tout, mais je pense que même si je n’avais jamais eu de problème de drogue, à l’âge que j’ai maintenant, je ne voudrais de toutes façons pas en prendre. J’ai le sentiment que c’est le moment dans ta vie où t’arrête de faire ça. C’est le moment de grandir. »

 

Le 20 avril 2018, il postait fièrement son jeton symbolisant ses 10 années de sobriété.

 

Et aujourd’hui, cela fait donc 11 ans que le rappeur de Detroit n’a plus touché à la drogue !

View this post on Instagram

11 years – still not afraid.

A post shared by Marshall Mathers (@eminem) on




Suivez-nous sur Twitter

Pour plus d’articles, traductions de chansons sur le Hip-Hop Conscient & Positif, rejoignez la page Hip-Hop Conscient et Positif

Faites tourner !