Drogas Light, un album mainstream de Lupe Fiasco pour se libérer d’Atlantic

9 Fév , 2017  

J’ai eu la chance de recevoir l’album de Lupe Fiasco il y a 1 mois et je peux enfin vous en parler, à un jour de sa sortie (10 février).

Album avec des instrus typées mainstream, trap… pas vraiment ce à quoi on peut s’attendre de Lupe Fiasco mais je rappel que cet album est son skeud de sortie du label Atlantic qui est très exigeant sur le type de sonorité qu’ils attendent de leurs artistes. Comprenez donc: il a du faire plaisir au label et se réservera sans aucun doute pour le ‘vrai’ Drogas qui sortira dans les prochains mois, avec toute la liberté d’exprimer l’entièreté de son talent artistique.
Ceci dit, ça ne fait pas de Drogas Light un mauvais album, il sera juste destiné à un autre public auquel il est accoutumé: plus mainstream. Et de ce point de vue là, cet album est une réussite vu qu’il s’écoute extrêmement bien du début à la fin.

Un album aux instrus donc commerciales mais variées, on a donc Made In The USA, un ghetto banger qui passe bien. Promise qui est une imitation de Drake. Love All Ways, plus posé et romantique. It’s Not Design, dance. Wild Child qui sent bon l’été et sur lequel Lupe parle de son style de vie idéal.

Ce n’est forcément pas l’album le plus lyrical de Lupe mais il a le mérite de continuer à être conscient, comme sur la tuerie Niggas Gon’ Lose à la sonorité nostalgique où il tire la sonnette d’alarme sur l’état d’esprit des blacks du ghetto qui se laissent victimiser par tout ce qu’ils ont à portée de main: la violence des gangs, la drogue… au lieu d’essayer de s’en tirer par des moyens moins dangereux, mais évidemment, plus compliqués.
Il y a aussi l’émouvant More Than My Heart où il rend hommage à sa mère à laquelle il déclare tout son amour.
Et dans le genre collaboration étonnante… on a Tranquillo qui est géniale vu que le couplet de Rick Ross parle évidemment de putes, de richesse, de caisse… tandis que Lupe dit qu’il n’a pas besoin de tout ça pour vivre paisiblement et être heureux. Magnifiquement bien joué Lupe, bravo.

Bref, vous l’aurez compris, c’est pas l’album qui plaira le plus aux fans de Lupe Fiasco mais ça devrait avoir son succès auprès des fans de rap mainstream, donc ceux qui sont là pour les textes, passez votre chemin, cet album s’adresse surtout aux fans de prods et d’ambiance Hip-Hop de fin années 2010, ce qui n’est pas pour déplaire non plus.

Mais c’est tout de même dommage de signer un tel artiste lyrical pour lui demander de sortir un album que n’importe qui aurait pu pondre.

 

Faites tourner !

,


Rejoins nous sur Facebook !