Drake trahit par son propre ghostwriter?

31 Jan , 2016  

Ceux qui ont été attentifs aux sons Summer Sixteen et War Pain ont pu remarquer deux passages qui sonnent comme des réponses de Meek Mill à Drake.

 

Le premier (dans Summer Sixteen):

Playing dirty not clean
Out in front of Four Seasons
Looking like a damn football team

 

Qui fait référence à la fois où Drake et son crew se sont amenés devant l’hotel où séjournait Meek Mill pour passer en boucle Back To Back.

 

Et sur War Pain on retrouve:

Location: Toronto; Status: five star hotel, Four Seasons. Them chumps right upstairs, they know not to come down here playin’ no real niggas.

 

Meek Mill dit tout simplement que Drake et son crew sont là mais qu’ils n’osent pas venir.

 

 

Le deuxième passage, toujours dans Summer Sixteen:

I used to wanna be on Roc-A-Fella then I turned into Jay

« Je voulais être sur Roc A Fella ensuite je suis devenu un Jay-Z »

 

La réponse sur War Pain:

And you claimin’ you HOV now? Why you state that shit?

« Et tu dis que t’es HOV maintenant? Pourquoi tu dis ca? »

 

 

Meek Mill savait donc de quoi parlait la chanson de Drake bien avant qu’elle soit diffusée vu que Meek Mill a laché War Pain directement après: il était impossible d’enregistrer et de mixer la chanson en si peu de temps.

La question est donc: mais qui a trahit Drake en balancant l’info à Meek?? La réponse pourrait provenir du rappeur lui même qui a posté sur son Instagram que c’était le ghostwriter de la chanson de Drake (pour ceux qui débarquent, Drake n’écrit pas ses chansons, il fait que les chanter/rapper) qui lui a communiqué ces infos, laissant au rappeur de Philadelphie le soin de pouvoir contre attaquer quelques minutes seulement après le diss de Drake.

 

The ghost writer told me! 😂

Une photo publiée par Meek Mill (@meekmill) le

, ,