Devon Sawa, son nom ne vous dit probablement pas grand chose et pourtant vous l’avez déjà tous vu plusieurs fois: c’est l’acteur qui a endossé le fameux rôle du fan d’Eminem un peu dérangé dans le clip Stan.

 

On a pu également le voir dans Destination Finale 1, Casper ou encore La Main Qui Tue mais c’est son rôle de 7-8 minutes dans le classique du rappeur de Detroit dont il est le plus fier, comme il l’a raconté lors d’une interview accordée à Vice.

« Chaque fois que quelqu’un me demande dans quoi j’ai joué, je réponds toujours « Oh, j’étais dans un clip d’Eminem. » C’était légendaire, Dr Dre l’a réalisé, Eminem était là et c’était au début de sa carrière. Je suis simplement fier de dire que j’y ai un peu contribué. »

 

Ce n’était pourtant pas gagné d’avance…

« Quand j’ai fait Stan, mon agent avec lequel je suis encore aujourd’hui m’a conseillé de ne pas le faire. Il disait: « Eminem? Allé quoi Dev, je ne sais pas si ça vaut le coup de faire un clip vidéo. » Personne de mon équipe n’était chaud pour que je le fasse, et j’étais le seul qui était genre: « Oh mon Dieu, ce gars  est vraiment vraiment bon. » Donc j’ai quand même fini par le faire. »

 

Et la célébrité qu’il en a tiré?

« Je reçois des références à Eminem la plupart du temps. Au moins chaque jour j’ai des références par rapport à Eminem sur Instagram ou Twitter. Et évidemment j’ai aussi des références à Casper. Ce sont les deux projets dans lesquels j’avais le moins à faire et pour lesquels les gens se rappellent le plus de moi. Surtout Casper, on m’a vu dans ce film pendant genre 45 secondes. »

 

Et en vrai, est-ce qu’il est vraiment fan de Hip-Hop et d’Eminem plus particulièrement? Voici ce qu’il a répondu lorsqu’on lui a demandé son album préféré de l’année:

« Cette année en particulier, le nouvel album d’Eminem était phénoménal. J’aime tout ce que sort Kendrick Lamar, j’ai aimé l’album de Lil Wayne de cette année. Je suis encore dans la old school, tous les meilleurs – Nas, Biggie, Pac, Jay-Z, Krs-One. Mais je pense qu’Eminem est le meilleur cette année. Peut-être que je ne suis pas objectif mais je l’ai aimé. »

 

Faites tourner !