La nouvelle rubrique « Throwbacks » vous replonge comme en temps réel dans les événements qui ont marqués le Hip-Hop américain le jour de leur anniversaire.
Aujourd’hui, nous sommes le 09 mars 1997.

Biggie a été tué par balles cette nuit alors qu’il quittait une after-party à Los Angeles pour se rendre à la radio 92.3 The Beat où il était attendu pour une interview. Il venait de monter dans une Suburban avec Lil Cease et tandis qu’il attendait à un feu rouge à 00h47, une Chevrolet Impala SS s’est arrêtée à ses cotés et un homme noir vêtu d’un costume bleu et une cravate a baissé sa fenêtre, en a sorti un pistolet 9mm et a tiré plusieurs fois dans la direction du rappeur à travers sa portière, le touchant 4 fois. Il a été emmené à l’hôpital Cedars-Sinai mais les médecins n’ont rien pu faire pour le sauver, il est décédé à 1h15 à l’âge de 24 ans. Il laisse derrière lui deux enfants, une femme et une mère.

La voiture dans laquelle Biggie a été assassiné

La première balle a touché son avant bras gauche et s’est logée dans son poignet. La seconde l’a touché au dos et est sorti par son épaule gauche. La troisième a touché sa cuisse gauche et en est ressortie en éraflant son scrotum. La dernière balle fut celle qui l’a tué, entrant par sa hanche gauche et touchant plusieurs organes vitaux dont son colon, son foie, son cœur et son poumon gauche, avant de venir se loger dans son épaule gauche.

 

Robert Payne: un agent de la sécurité qui travaillait dans un bâtiment en face de la rue:

« Tout à coup, j’ai entendu cinq ou six tirs – pow, pow, pow, pow, pow »

Il raconte aussi que des passagers dans la voiture de Biggie étaient sortis en vitesse de la voiture pendant la fusillade et y sont retournés avant d’accélérer pour échapper à d’autres tirs.




Pas de suspect pour le moment

Pour l’instant aucun suspect n’a été arrêté et on ignore si ça un lien avec l’assassinat de son rival Tupac Shakur mort dans les mêmes circonstances il y a presque six mois et dont le meurtre reste à ce jour non résolu. Bien qu’il n’y ait aucune preuve de leur implication dans le meurtre, certains officiers de police qui encadraient la soirée où était présent Biggie étaient aussi employés par le label Death Row comme agents de sécurité. Suge Knight étant actuellement en prison où il purge une peine de 8 ans, des rumeurs s’élèvent déjà pour dire que l’ordre venait de lui, afin de montrer qu’il a toujours le contrôle sur le rap game malgré son incarcération.

La présence de Biggie à L.A. depuis plusieurs semaines indiquait pourtant que la hache de guerre avait été enterrée entre Death Row et Bad Boy, après tout, on a bien vu Snoop Dogg et Puff Daddy faire la paix le 23 février dans une émission de Steve Harvey.

Mais certains ont pris la présence persistante de Biggie à Los Angeles moins de six mois après la mort de Tupac comme une insulte au rappeur décédé. Est-ce que c’est ça qui a précipité sa mort? Difficile à dire.

La semaine dernière, Biggie était l’invité de l’émission radio Breakfast Club de KMEL. Davey D, un journaliste Hip-Hop s’exprime sur ce qu’il en a retenu:

« Il nous a dit que la plupart des gens ne comprenaient pas vraiment la relation entre lui et Tupac… Il a parlé du fait que lui et Pac n’étaient que des rappeurs et que beaucoup de choses ont pris des proportions énormes à cause des médias. Cependant, il y a eu un commentaire qui était un peu dérangeant… Lorsqu’on lui a demandé si oui ou non il a joué un rôle dans le meurtre de son rival Tupac Shakur, Biggie a répondu timidement qu’il ‘n’était pas encore si puissant que ça’. Lorsqu’on lui a demandé à nouveau il a répondu de la même façon. Il n’a pas démenti catégoriquement en disant ‘Non’. C’était comme si Biggie voulait garder un certain mystère autour de lui. C’était comme si il voulait que les gens pensent qu’il était, d’une certaine façon, capable de commettre un crime si haineux. Personnellement je ne trouve pas que c’était quelque chose de très constructif à faire… Sachant qu’il y a encore tellement de gens ici sur la cote ouest qui font leur deuil de Tupac et qui pensent que Biggie avait quelque chose à voir avec son meurtre. Je ne veux pas dire que ses réponses dites une semaine avant sa mort ont eu quoi que ce soit à voir avec ça, mais on peut se demander… Pourquoi est-ce qu’il a dit ça? Pourquoi ne pas totalement écarter ces rumeurs? » 

 

D’autres rumeurs sont en train de se propager au niveau de la Bay Area (San Francisco, Oakland) car des témoins ont déclaré que Biggie et DJ Quik ont eu un échange houleux plus tôt dans la soirée, et certains accusent déjà le producteur d’être derrière la fusillade.

Une autre théorie avance que Biggie s’est fait abattre par les Crips de LA car lui et Bad Boy ont refusé de leur payer une taxe d’extorsion tandis que d’autres spéculent que le meurtre a été organisé par la Mafia.

Cependant, la rumeur la plus scandaleuse mais persistante assure que le meurtre a été organisé par Tupac lui même, à condition de croire que le rappeur a organisé son propre meurtre et est toujours en vie. Une coïncidence intrigante… Biggie s’est fait tuer aujourd’hui tandis que son album sort dans deux semaines. Tupac s’est aussi fait abattre deux semaines avant la sortie de son album…

Quelles conséquences pour le beef east/west?

Si on en croit d’autres spéculations, le meurtre de Biggie pourrait relancer le beef east/west car on parle déjà de représailles pour venger le rappeur de Brooklyn: Ice Cube et Mack 10 seraient en effet les prochains sur la liste.




L’ambiance et les réactions dans la rue actuellement sont mitigées, beaucoup n’en peuvent plus d’une situation qui est devenue totalement hors de contrôle, tandis que d’autres ont célébré la mort de Biggie, clamant que c’était une vengeance pour celle de Tupac. Certains ont même lâché un « Maintenant les gars de la east savent comment on s’est senti ».

Dans le district Fillmore de San Francisco, des gens faisaient même la fête et se bourraient la gueule.

Les dernières heures de Biggie

Les dernières heures de sa vie, Biggie les aura donc passées dans une after-party organisée pour les Soul Train Music Awards où il était accompagné d’une trentaine de proches, dont Lil Cease, Lil Kim, Foxy Brown, Puff Daddy et Faith Evans. Le champagne coulait à flot, Biggie restait souvent assis à cause de sa blessure à la jambe due à son accident de voiture quelques mois plus tôt, et les meufs se pressaient autour de la légende pour lui faire signer des autographes.

La dernière photo de Biggie, prise aux cotés de Puff Daddy

Il y a trois ans, Biggie avait sorti Ready To Die qui l’avait propulsé dans les hautes sphères du rap game et il s’apprêtait à sortir son second album Life After Death le 25 mars (un autocollant figurait sur sa voiture avec la mention « Think B.I.G, 25 mars 1997 ») pour lequel il avait tourné le clip d’Hypnotize à LA quelques semaines plus tôt. C’est d’ailleurs à ce moment là que J Prince avait averti Biggie et Puff Daddy qu’il avait eu vent de possibles représailles suite au meurtre de Tupac et leur avait conseillé de quitter Los Angeles, ce qu’ils n’ont pas fait.

Un jour après…

Beaucoup d’artistes new yorkais présents à Los Angeles ont quitté la ville, particulièrement les rappeurs qui se devaient d’être prudent. Krs-One par exemple, a un concert de prévu dans la Bay Area et hésite à le maintenir.

Deux jours après…

Alors qu’il se trouve actuellement en prison, Suge Knight aurait été poignardé à 7 reprises à l’aide d’un os de poulet aiguisé, sans qu’on sache si c’est en représailles au meurtre de Biggie. Death Row a démenti cette info.




Des années après…

22 ans après sa mort, on ne sait toujours pas qui a tué Biggie même si plusieurs témoignages et indices laisseraient supposer qu’il a été assassiné en représailles au meurtre de Tupac.

Les balles tirées étaient des Gecko 9mm, munitions rares fabriquées uniquement en Europe et vendues dans certains magasins de Californie et du New Jersey.

Le rapport d’autopsie dévoilé en 2011

La nouvelle rubrique « Throwbacks » vous replonge comme en temps réel dans les événements qui ont marqués le Hip-Hop américain le jour de leur anniversaire.

Suivez-nous sur Twitter

Pour ceux qui veulent aider Adramatic Hip-Hop en échange de contenus exclusifs

Faites tourner !